Home » Mummy life » Peur de la rentrée : Chronique d’une maman stressée

Peur de la rentrée : Chronique d’une maman stressée

Peur de la rentrée

La rentrée scolaire est imminente, la plupart des mamans sont soulagées. Après 2 mois sans répit, je ne le comprends que trop bien ! Mais, pour ma part, ce soir, c’est le cœur lourd que je mets mon enfant couché. J’ai peur de la rentrée scolaire.. Demain, il fera son entrée dans l’école des grands et sera accompagné d’élèves plus grands que lui. C’est pourtant dans l’ordre des choses, cela devrait au contraire, me rendre fière. Et ça aurait été le cas si, mon tout-petit n’avait pas été victime d’une forme de harcèlement scolaire !

Peur de la rentrée scolaire, mon petit doit grandir !

Quand mon fils a fait son entrée en CP, j’étais loin de m’imaginer que cette année allait être une des plus catastrophiques ! Ces petits bouts tellement innocents ne pouvaient en apparence, pas faire de mal aux autres camarades ! Je me suis vite rendue compte que la perte d’innocence n’avait pas d’âge ! Que ce soit physiquement ou moralement, mon fils a passé une année chaotique ! Les grilles de l’école passées, il se faisait violenter. Bien sur, l’école en question n’a jamais accepté ce terme… Ce ne sont que des enfants m’ont-ils répondu !Ne sont-ils encore que des enfants quand mon fils revient de l’école avec divers bleus ? ?e sont-ils encore que des enfants quand un camarade de classe étrangle mon fils avec son cartable ?

A diverses reprises, nous avons été à la rencontre des professeurs, de la directrice. A chaque fois, nous avions le droit aux mêmes paroles ” votre fils doit nous le dire, sinon on ne peut rien faire “. La peur des représailles est un frein, la peur que ces enfants se moquent une fois de plus de lui en est un autre. Les moments en extérieur ne sont-ils pas censés être surveillés ? Ces discussions n’auront abouties à rien !

Le CP se termine, les violences non !

Peur de la rentrée

Les violences se sont atténues pas arrêtés, mais en CE1, mon fils a été rejeté, quasiment toute l’année.. Exclus des jeux de recréation et autres. Ou encore une fois, j’ai été voir la directrice. Plusieurs fois à vrai dire… Le plus dur c’est d’essayer de lui faire comprendre que ce ne sont pas ses copains. Quand il pense que tout le monde est ami avec lui. Il accepte d’être seul dehors, il accepte qu’on lui refuse un bonjour. Accepte-t-il car c’est pour lui la seule façon de ne pas se faire exclure davantage ? … Ses soucis à l’école, sont-ils la source de ses problèmes d’endormissement ? Tant de questions sans réponses… Demain, c’est la rentrée, il est content.. Et moi, j’appréhende de tout mon cœur de maman !! Demain, ma journée sera faites de craintes et d’impatience. Mais j’ai peur de cette rentrée pour mon fils, pour son bien-être mental avant tout.

As-tu été victime de moqueries à l’école ? Ton enfant a déjà eu des soucis ? Appréhende-tu la rentrée ?

Suivre:
Maman licorne & Cie
Maman licorne & Cie

Find me on: Web | Twitter | Instagram | Facebook

Partager:

1 Commentaire

Envie de papoter ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.